Sotchi 2014

Réception à l’Elysée des médaillés Olympiques et Paralympiques Sochi 2014

Le film des médaillés des Jeux Olympiques Sochi 2014 

Les films des médaillés des jeux Paralympiques Sochi 2014

 

Le CDOS 74 a soutenu les athlètes Français et Haut-Savoyards aux Jeux paralympiques d’hiver de Sochi 2014.

Après 10 jours de compétitions intenses, les athlètes de l’équipe de France paralympique terminent ces jeux avec un excellent bilan de 12 médailles soit le double de Vancouver 2010 (6), un peu moins que Turin 2006 (15). Bravo et merci à tous.

  • L’équipe de France était composée de 15 athlètes (dont 1 guide et 3 femmes).

Capture photo délégation handisport sochi 2014

                                                   Ci-dessus la délégation Française à Sochi.

 

Ski alpin 3 femmes et 8 hommes : en surligné les athlètes Haut-Savoyards.

Marie BOCHET (Albertville Handisport 73), Solène JAMBAQUÉ (SC Peyragudes 65), Cécile HERNANDEZ-CERVELLON (ANICES Nice 06) Snowboard. Cédric AMAFROI-BROISAT (CS Chamonix Mont-Blanc 74), Patrice BARATTERO (ANICES Nice 06) Snowboard, Frédéric FRANÇOIS (Grenoble Handisport 38), Vincent GAUTHIER-MANUEL (SC Grandvaux 39) Porte-drapeau, Jean-Yves LEMEUR (Faucigny Handisport 74), Cyril MORÉ (Faucigny Handisport 74), Romain RIBOUD (Albertville Handisport 73)Yohann TABERLET (SC Morzine-Avoriaz 74)

Ski nordique 4 hommes dont 1 guide :

Thomas CLARION (Handisport Annécien 74)  guidé par Julien BOURLA (Handisport Annécien 74), Benjamin DAVIET (Handisport Annécien 74), Romain ROSIQUE (Handisport Annécien 74).

Tous les résultats des athlètes Français : cliquez ici

 

Les podiums des Haut-Savoyards : 2 médailles de bronze.

Relais 4 X 2,5 open ski de fond : Thomas Clarion, Julien Bourla et Benjamin Daviet décrochent la médaille de bronze.

Capture relais 4x2,5 kms open

 

Benjamin Daviet : « Cette médaille on la mérite pour tout ce qu’on a travaillé ensemble avec le staff, les techniciens et les kinés ».

Thomas Clarion : « On avait tous à cœur de faire cette médaille en relais avec les copains, sur cette course on a serré les dents et on s’est libéré » 

 

10 kms style libre ski de fond : pour Thomas Clarion et Julien Bourla les jeux paralympiques se terminent sur  un beau bilan avec cette deuxième médaille de bronze.

 

Capture thomas clarion et julien bourlat

 

 

Le CDOS 74 a soutenu les athlètes Haut-Savoyards aux JO d’hiver de Sochi.

25 Athlètes Haut- Savoyards sélectionnés pour SOCHI : liste par discipline  : cliquez ICI

Bravo et merci à tous, les Jeux Olympiques se terminent pour nos athlètes du CR ski Mont Blanc avec un total de 6 médailles

  • Tous les résultats des athlètes Français par jour : cliquez ici  

 

Jonathan MIDOL médaillé de bronze en ski cross (M.A.G.N.I.F.I.Q.U.E) :

Capture sebastien midol

Capture podium ski cross

Capture ski cross

Steve MISSILLIER médaillé d’argent en slalom géant (G.E.A.N.T) :

Capture steve missilier

Capture missilier 

Jean Marc GAILLARD, Maurice MANIFICAT, Ivan PERRILLAT-BOITEUX (MB) et Robin DUVILLARD (DA) médaillés de bronze du relais 4X10kms en ski de fond (H.I.S.T.O.R.I.Q.U.E) : 

Capture medaille relais 2014

Capture medaille relais  2 2014

Capture podium ski de fond sochi 2014

Ivan Perrillat-Boiteux : «Je savais qu’il ne fallait pas que je parte trop vite. Je me suis dis que j’allais gérer ma course. Je savais que la médaille de bronze était quasiment assurée. J’ai essayé de viser l’argent mais ça ne l’a pas fait.»

Maurice Manificat : «Par équipe, on se transcende. C’est quelque chose de particulier. Ce que j’avais vécu à Vancouver j’avais pas envie de le revivre. La Norvège était dans le dur, ça s’est bien goupillé. Je suis vidé. C’est tellement fabuleux. C’est un immense bonheur pour l’équipe, le staff, ça fait huit ans qu’on attendait ça».

Jean-Marc Gaillard : «Tout était réuni aujourd’hui. Hier soir on s’était dit il n’y a que le podium qui compte. Malgré la chute je suis resté dedans. Il fallait s’accrocher. On ne réalise pas encore parce que ça fait tellement longtemps qu’on l’attend. Il y a eu beaucoup de frustration. J’espère que le ski de fond va surfer là-dessus». C’est incroyable. C’est monstrueux. Cette médaille vaut de l’or pour le ski de fond français. On ne pouvait pas être maudits pendant quinze ans. Ca fait tellement longtemps qu’on parle de ce relais français. Qu’on a envie de bien faire. Qu’on fait des choses bien, même si on n’était pas montés sur la boite en Coupe du monde.On s’est dit hier, après la course des filles (4ème), que le staff faisait un boulot de dingues, qu’elles avaient de supers skis. On s’est dit qu’on ne pouvait pas se satisfaire d’autre chose que d’un podium. »

 

Coline MATTEL médaillée de bronze au saut à ski féminin (E.N.O.R.M.E) :

coline_en_bronze_

Capture podium coline mattel 

Coline Mattel : « Une compétition c’est deux sauts. J’ai un peu moins bien sauté sur le deuxième, c’est vrai, mais le deuxième n’était pas parfait non plus, j’ai encore de la marge, mais je m’en fiche je suis troisième, c’est trop cool ! Les Jeux, c’était l’objectif. Ça fait super longtemps que j’y pense. La médaille, je la voulais. Depuis le début de la saison, je saute un peu moins bien. Arrivée à Sotchi, je n’ai pas fait d’entraînements exceptionnels, mais aujourd’hui, j’étais confiante. Ça m’a déjà joué des tours d’être trop confiante et d’être super déçue parce que ça ne marchait pas comme je voulais. Mais la plupart du temps, je ne pensais pas qu’il fallait me surpasser, mais aujourd’hui, ça a été le cas.J’ai vraiment bossé dur et ça a été difficile de se tirer sur la gueule pour y arriver, à l’entrainement, devant un plat de spaghetti ou autre… C’est toujours dur. La saison n’est pas finie mais ça va faire du bien d’arriver à relâcher un peu la pression. Ça a été une saison difficile de bosser et de voir que ça ne marchait pas forcément, mais je me préparais pour les Jeux, pas pour avant les Jeux. »

On a la chance d’avoir droit à de grandes premières, les Jeux olympiques en constituent une. Je suis très fière d’en faire partie et d’écrire un peu l’histoire. C’est vraiment une fierté.